Évaluations psychologiques

Capacités parentales

L'évaluation des capacités parentales est complétée dans le contexte d'expertise soit à la chambre de la jeunesse ou dans le cadre de garde d'enfants à la cour Supérieure. Elle implique l'évaluation de diverses composantes, telles que les capacités éducatives, émotionnelles, et de responsabilisation du parent. 

Garde d’enfant

Suite à une séparation parentale, une expertise psycholégale peut être demandée afin de statuer sur les besoins des enfants ainsi que les capacités parentales des parents. Ceci dans le but de faire des recommandations sur le milieu de vie et les accès de l'enfant avec ses parents, rejoignant le meilleur intérêt de l'enfant. L'expertise vise à proposer des solutions où le développement de l'enfant puisse se poursuivre le plus harmonieusement possible. L'évaluation doit tenir compte des besoins de l'enfant de maintenir ses liens avec chacun de ses parents, dans la mesure où ces liens maximisent son développement. 

Aliénation parentale

Lors de certaines situations de séparations où le conflit parental est important, un des deux parents de façon consciente ou non peut véhiculer à l'enfant que l'autre parent n'est pas en mesure de combler ses besoins. L'enfant peut en être affecté à divers degrés. Dans le cas le plus sévère l'enfant aliéné peut en venir à cesser complètement le contact avec le parent rejeté. L'intérêt de l'expertise vise à intervenir avant que la situation se dégrade complètement, puisque le rejet de l'enfant d'un ou l'autre de ses parents en l'absence de raison valable est très nuisible pour son développement. Le syndrome d'aliénation parentale est un processus qui s'installe de façon progressive. Il est donc important de pouvoir identifier les signes précurseurs et travailler en amont afin de prévenir qu'une situation familiale se détériore davantage. 

© 2019 Dre Catherine Cloutier

Programmation : Synaps Design